Portrait
Portraits

Anis et Canisses Montpellier restaurant avec une cuisine fait maison géré par Jerôme Chaptal

Anis et Canisses Montpellier Restaurant avec une cuisine fait maison géré par Jerôme Chaptal en centre-ville sur l'Avenue de Toulouse.(® SAAM-fabrice Chort)

Anis et Canisses Montpellier

Restaurant cuisine fait maison

Jerôme Chaptal

47 Avenue de Toulouse

Tel : 04 67 42 54 58

Anis et Canisses Montpellier est un restaurant avec une cuisine fait maison géré par Jerôme Chaptal en centre-ville sur l'Avenue de Toulouse.

Jérôme Chaptal : une cuisine de coeur

Gérant et propriétaire du restaurant Anis et Canisses depuis onze ans, Jérôme Chaptal est avant tout un gastronome , toujours à la recherche de nouveautés culinaires qu’il aime faire partager à  ses clients en toute simplicité et avec toujours la même passion. Portrait.

Après son BEP cuisine et bac technologique hôtellerie-restauration effectué à Saint-Chély-d’Apcher, Jérôme Chaptal, complète sa formation avec un BTS force de vente. C’est au château de Creissels au cœur de l’Aveyron qu’il fait ses premières armes. « Nous avions une clientèle très qualitative essentiellement composée d’hommes d’affaires et de touristes. J’étais responsable de toute la partie restauration , de l’élaboration de la carte des vins, de la gestion du personnel, de la communication. J’étais le bras droit de la direction. Ce fut une expérience très enrichissante sur le plan humain et professionnel » se souvient Jérôme. Il y restera six années. Toujours à l’affût de nouveautés, le jeune homme se lance dans l’aventure du commerce et entre comme chef de produit chez Roquefort Papillon.  « Cette expérience m’a permis de découvrir le monde de la vente. J’avais pour mission de promouvoir l’image de marque de la maison et de ses produits, notamment auprès des épiceries fines, sur tout le bassin méditerranéen. Une expérience très riche humainement » poursuit-il.

Volonté de fer

En 2003, nouveau rebondissement. Les projets se succèdent. Jérôme décide de voler de ses propres ailes et s’installe à son compte. Il reprend la gérance d’une crêperie-pizzeria-snacking dans les gorges du Tarn - ce qui lui permet d’épargner quelques années - puis ouvre un restaurant traditionnel à Sainte-Enimie. « Nous avions une forte activité saisonnière avec plus de 100 couverts tous les soirs durant l’été. Il a fallu remettre le pied à l’étrier et réapprendre à cuisiner car je n’avais qu’une culture scolaire de la cuisine, même si j’avais réalisé plusieurs stages auprès de chefs étoilés de la cuisine française  » explique Jérôme. Avec persévérance, sans compter ses heures, toujours sur le feu, il  travaille sans relâche. En 1999, nouveau tournant. Jérôme quitte l’Aveyron et s’installe avec sa famille à Montpellier. « Au départ, j’ai fréquenté le restaurant Anis et Canisses comme client. Les propriétaires étaient nos voisins dans les gorges du Tarn. Quand ils m’ont annoncé qu’ils arrêtaient leur activité, j’ai sauté sur l’occasion » poursuit-il.  La machine est lancée. 

Un restaurant hors du temps

Jérôme a voulu créer un restaurant à son image, chaleureux avec plusieurs ambiances. Loin de l’effervescence de la ville, niché dans un écrin de verdure, que  ce soit à l’ombre d’un abricotier sur le patio , sous le ficus de la verrière ou encore dans la grande salle principale aux murs en pierres apparentes et vieilles poutres, Anis et Canisses est le lieu rêvé pour prendre le temps de vivre, se ressourcer, se retrouver en famille ou entre amis . En maître des lieux, Jérôme et son équipe s’attachent à faire régner une belle énergie en cuisine et en salle . Ici, tout est orchestré pour que le client se sente bien. « Chaque client est unique. La simplicité, l’efficacité, le partage, la convivialité sont les maîtres mots du restaurant »souligne le gérant. 

Sincérité et partage

Pour Jérôme, la gastronomie n’est pas synonyme de luxe, mais elle doit conduire au plaisir et à l’émotion de tous les convives.  La carte, élaborée avec précision, est composée de plats simples, généreux et gourmands au goût authentique. « Anis et Canisses propose une cuisine méditerranéenne et régionale . Ma priorité est de valoriser les circuits courts , de respecter les saisons , de mettre en avant le savoir-faire de nos producteurs et viticulteurs. Je souhaite proposer une carte digne d’un restaurant gastronomique tout en restant accessible à tous  »précise Jérôme. A l’image du restaurant, chaque assiette est exceptionnelle, colorée et regorgée de soleil. 

A la question quelles sont les qualités pour exercer ce métier ? Jérôme répond : « Il faut être un gastronome et aimer manger; être curieux; aimer faire plaisir; être passionné. C’est un métier de vocation, on donne plus que l’on reçoit ». Vous l’aurez compris les étoiles Jérôme, fils de paysan de la Lozère, ne les cherche surtout pas. Faire plaisir et partager une cuisine de cœur, sincère et riche en émotions, tel est son leitmotiv !

Terrasse d'Été