Portraits

L’épicerie fine Le Panier d’Aimé à Montpellier est géré par le passionné James Egreteau

L’épicerie fine Le Panier d’Aimé à Montpellier est géré par le passionné James Egreteau.(® SAAM fabrice CHORT)

L’épicerie fine Le Panier d’Aimé à Montpellier est géré par le passionné James Egreteau.

L’épicerie fine Le Panier d’Aimé à Montpellier est géré par le passionné James Egreteau

Le Panier d’Aimé Epicerie fine en centre-ville de Montpellier , dans l’Ecusson et proche de la place de la Canourgue, est dirigé par James Egreteau. Rencontre avec ce curieux et passionné de saveurs locales, aussi savoureuses qu’originales.

Une des fiertés de James est d’avoir une fidèle clientèle grâce au bouche à oreille,« ce qui conforte notre équipe dans notre démarche qualité  »,après une courte période de timides débuts. Il est ravi de compter parmi sa clientèle, des anciens clients comme des nouveaux.« Sans oublier notre succès en particulier en période de Fêtes de fin d’année   »,ajoute-t-il.

Cette épicerie fine propose avant tout des produits du terroir : « C’est notre fer de lance »affirme James, qui ne se départit pas de sa curiosité et de son appétence pour des saveurs toujours nouvelles, découvertes au cours de ses pérégrinations dans un rayon de 180 km.  Ainsi, il ne se limite pas à l’Hérault mais reste dans le local.

James Egreteau est avant tout un créateur portant en lui le goût de l’innovation. Amoureux de sa ville, depuis l’ouverture de son épicerie fine il y a dix ans, il ne manque pas d’imagination. D’après lui :« Ce que j’aime, c’est ce que je fais ici : construire, développer et prendre du plaisir ».Balayant le statut froid d’entrepreneur au sens propre du terme, il se décrit avant tout comme ouvert aux autres, aux nouveautés, aux belles rencontres et au partage.

Alors qu’au moment de sa création il y a dix ans la boutique comptait déjà 80 fournisseurs et 800 références, il a développé sa maison, son « bébé », en intégrant totalement le paysage montpelliérain et s’appuie désormais sur plus de 250 fournisseurs et 2500 références . C’est au quotidien que James et son équipe ont à cœur d’enrichir le magasin avec 98% de produits français, dont 65% environ proviennent d’un rayon de 180 kilomètres autour de Montpellier. Il explique :« le but est d’allier le côté terroir et le côté épicerie fine  ».Il y en a donc pour tous les goûts, attachés au local ou pas.

Initialement, James Egreteau et sa famille vivaient dans les Pyrénées-Orientales :« On était en altitude, à Font-Romeu, pendant une douzaine d’années. Nous étions libraires– sa première passion. Nous avons déménagé à Montpellier car notre fille grandissait et devait faire ses études ». Originaire de l’île de Ré, James Egreteau a débuté par un apprentissage de boulanger-pâtissier sur l’île de son enfance avant de s’orienter vers une formation d’éducateur spécialisé. Avant de s’installer dans les Pyrénées-Orientales, il crée une entreprise dans le secteur du tourisme dans le Marais Poitevin. Puis, direction pour cet éternel curieux vers Font Romeu pendant plus de douze ans dans le secteur de la librairie. Enfin, il décide en 2012 de poser ses valises dans la capitale héraultaise en plein Ecusson montpelliérain. Il explique ainsi son parcours :« C’est une continuité. Il y a un lien entre l’activité touristique dans le Marais Poitevin, la librairie et enfin l’épicerie ; à savoir, la soif de découvrir et l’envie de partager  ! Nous avons toujours été épicuriens. Vous imaginez bien qu’à Montpellier, niveau librairies, il y a déjà tout ce qu’il faut. Ce n’était donc pas évident au premier abord de partir sur un nouveau projet ».C’est à ce moment-là que James et son épouse décident de se lancer dans l’épicerie fine à Montpellier . Il sourit :« Je me sens bien dans cette ville. On avait l’option entre Bordeaux où j’ai effectué mes études, Toulouse que je connaissais bien et Montpellier. Au début, nous ne connaissions ni la ville ni son environnement géographique. C’est ce qui nous a attirés ». Dix ans plus tard, le couple ne regrette rien. Au contraire, il est plus épanoui que jamais dans cette ville qu’il trouve jeune et dynamique !

Ainsi, parti de rien, il s’est bâti pierre après pierre un joli édifice désormais bien ancré dans la vie montpelliéraine et jouissant d’une excellente réputation.

Côté projets, cet insatiable curieux ne souhaite pas en rester là et cherche en permanence à susciter l’intérêt de ses clients. A moyen terme, il nous confie souhaiter ouvrir un autre point de vente, cette fois dans le Sud de l’Ecusson montpelliérain. Le concept serait similaire au Panier d’Aimé mais s’ouvrirait avec des produits issus« d’ailleurs afin de compléter le premier magasin ».

Voici donc un curieux et créateur dans l’âme, assis sur une solide réputation, et qui ne pourra pas vous décevoir – surtout en période de Fêtes !  

 

Le Panier d’Aimé   

Adresse : 6 rue du plan du Palais, Montpellier 

Tel : 09 83 29 98 62