Portrait
Portraits

La Cettoise Montpellier Restaurant de poissons géré par Fouzia Sakrani

La Cettoise Montpellier Restaurant de poissons et de spécialités sétoises avec une cuisine fait maison est gérée par Fouzia Sakrani. Elle dirige aussi le restaurant La Méditerranéenne à Sète.(® SAAM-fabrice Chort)

La Cettoise Montpellier

Restaurant cuisine fait maison

Poissons et spécialités sétoises

Fouzia Sakrani

3 Rue de Substantion

Tel : 09 61 63 13 12

La Cettoise Montpellier Restaurant de poissons et de spécialités sétoises avec une cuisine fait maison est gérée par Fouzia Sakrani. Elle dirige aussi le restaurant La Méditerranéenne à Sète.

Nous vous présentons Fouzia Sakrani, gérante des restaurants la Cettoise et la Méditerranéenne 

De son enfance, Fouzia Soukrani évoque une période heureuse remplie de jeux et de … bons petits plats . Elle-même aidait sa mère qui lui a transmis la passion de la cuisine : « avant de sortir jouer avec les copines, il fallait l’aider en cuisine . Elle était [sa mère] particulièrement experte en sauces  ». Toute cette enfance, Fouzia Sakrani aimait beaucoup, comme sa mère, accueillir les invités ce qui s’est mû en une passion de l’accueil client .  

Son goût pour la cuisine lui vient donc de son enfance et de sa mère, et elle l’a perpétué au cours d’une formation de CAP cuisine. Elle a d’ailleurs une spécialité : les sardines farcies à la méditerranéenne , à tester sans plus attendre ! 

Son objectif de vie? Etre dans la cuisine et dans l’accueil , encore et toujours, créer du travail pour les autres et avant toute chose faire connaître les bons produits à ses clients , avec un accent mis sur la qualité des sauces et l’aspect traditionnel des plats . Elle se revendique de la mouvance « slow food » , c’est-à-dire le fait de prendre son temps pour déguster ses plats.  

Quant à son parcours, elle est passée par l’établissement des Demoiselles Dupuy aux côtés de Gilles Marié à Sète, où elle y était anciennement cuisinière et également chef de cuisine et responsable, d’où elle a appris le management.

En 2014, elle reprenait le restaurant la Méditerranéenne à Sète en achetant son propre restaurant et c’est là qu’elle y a commencé le parcours en tant qu’indépendante, jusqu’à aujourd’hui. 

Elle précise n’utiliser que des produits frais , et avoir une forte préférence pour tout ce qui est traditionnel, fait maison et à la main , en se servant de la pêche locale et de la criée de Sète . En d’autres termes, du producteur au consommateur ! Son but ultime étant de faire connaître les bons produits de notre région aux clients. 

L’ adjectif qui la caractérise ? Hyperactive ! Avant de cuisiner elle a fait du sport, de la natation en piscine plus précisément pour rester en forme. Elle est également adepte des sorties avec ses fils. Au delà de ça, dans la travail, elle est très dure et exigeante dans la cuisine comme dans tout, comme dans la vie quotidienne. En ce sens, elle se dit être le reflet de sa mère, très carrée et donc, exigeante. « Mes employés à Sète le savent bien », ajoute-t-elle.