Portrait
Portraits

Le restaurant l'Auberge à Sète est géré par Michel di Blasi

Le restaurant l'Auberge à Sète qui propose une cuisine traditionnelle fait maison est géré par Michel di Blasi.(® SAAM-fabrice Chort)

Le restaurant l'Auberge à Sète  qui propose une cuisine traditionnelle fait maison  est géré par Michel di Blasi.

Le restaurant l'Auberge à Sète qui propose une cuisine traditionnelle fait maison est géré par Michel di Blasi.

Michel DI BLASI : le chef venu du Nord ! 

Depuis un an, Michel DI BLASI est le gérant et chef cuisinier du restaurant l’Auberge à Sète . Derrière ses fourneaux, il propose à ses clients une cuisine française traditionnelle et européenne empreinte d’émotions et de passion. Portrait. 

Né en Suisse, Michel DI BLASI est issue d’une famille sicilienne qui lui a transmis les valeurs du bien manger, du respect des produits et de la nourriture, le goût du partage. « Dans ma famille on aime manger, partager un bon repas. La cuisine permet de réunir et de tisser des liens entre les gens » explique Michel.  C’est donc tout naturellement que très jeune, il décide de poursuivre des études pour devenir chef cuisinier. 

Des expériences étoilées

Durant trois ans, Michel fait un apprentissage auprès du restaurant étoilé le Cigalon à Genève. « Cette expérience m’a beaucoup appris sur le métier de chef cuisinier. J’ai eu la chance de pouvoir me former auprès de palaces cinq étoiles et restaurants étoilés au guide Michelin » souligne-t-il.

En 2000 l’aventure commence. Michel est nommé chef cuisinier auprès d’un traiteur italien de renommée à Genève où il restera trois ans. Toujours à l’affût de nouveautés, il travaille ensuite durant quatre années pour un chalet en Suisse en tant que chef de partie responsable des entrées froides. « Toutes mes expériences professionnelles m’ont permis d’enrichir mes connaissances et mon savoir-faire. J’ai travaillé avec des chefs étrangers qui m’ont appris à bien utiliser les épices dans la cuisine sans dénaturer le produit »rajoute Michel. 

L’appel du Sud

Il y a un an nouveau tournant dans la vie de Michel. Il décide de quitter la grisaille du Nord pour venir s’installer dans le Sud retrouver le soleil et avoir une meilleure qualité de vie. « En mars 2019, j’ai eu l’occasion de racheter le fonds de commerce de l’Auberge . Ce fut un véritable coup de cœur. J’ai fait quelques travaux de rénovation pour mettre le restaurant à mon image » commente Michel. C’est le début d’une belle aventure. 

Gourmand et gourmet, toujours jovial, le sourire aux lèvres, Michel ne regrette pas son choix. « La cuisine est avant tout une passion . J’aime faire plaisir à mes clients, leur faire découvrir de nouvelles saveurs, de nouveaux plats. Je propose par exemple une potence de viande de bœuf et de canard que je flambe au whisky servie sur une pierrade accompagnée de légumes et frites maison et d’un assortiment de sauces. Mes plats sont élaborés à partir de produits frais et de saison. La cuisine que je réalise je la dois aussi à mes producteurs. C’est important pour moi d’offrir à mes clients une cuisine de qualité à un très bon rapport qualité-prix » évoque-t-il.

Si le chef cuisinier se dit plutôt « salé » et apprécie la cuisine simple comme une bonne viande grillée, ses clients sont friands de ses desserts. « Ils me disent que je fais de superbes desserts, cela me réjouit » indique Michel, les yeux qui pétillent. 

Sur tous les fronts

Quand on aime, on ne compte pas ! A 41 ans, Michel est sur tous les fronts. « Je fais les courses, je conçois les menus , j’élabore les plats, je m’occupe de la gestion administrative. Aujourd’hui, j’emploie une personne au service aidée par un jeune apprenti »commente-t-il.  Passionné par son métier, Michel aime transmettre son savoir-faire à la jeune génération. « C’est un métier difficile, il faut s’accrocher et surtout être passionné. C’est ce qui permet de tenir durant de longues heures de travail » conclut Michel. 

Des projets ? Michel n’en manque pas. Il aimerait organiser des expositions de peinture, de sculpture au sein de son restaurant pour promouvoir les artistes de la région. 

Quand il n’est pas à l’Auberge, ce qui est rare, il apprécie de se balader dans la nature avec ses chiens, à ramasser des asperges sauvages ou du thym. Pas de doute, Michel est bel et bien intégré dans le Sud !

L’Auberge Sète

15 Rue Pierre Semard

Tel : 04 67 74 32 30