Portrait
Portraits

La Jalade Restaurant Montpellier dans le quartier Hôpitaux Facultés est dirigé par Francis Gemarin

La Jalade Restaurant Montpellier qui propose une cuisine fait maison dans le quartier Hôpitaux Facultés est dirigé par Francis Gemarin.(® SAAM-Fabrice CHORT)

La Jalade Restaurant Montpellier  qui propose une cuisine fait maison  dans le quartier Hôpitaux Facultés  est dirigé par Francis Gemarin.

La Jalade Restaurant Montpellier qui propose une cuisine fait maison dans le quartier Hôpitaux Facultés est dirigé par Francis Gemarin.

Le restaurant La Jalade est situé dans un cadre verdoyant au sein du club house du plus vieux tennis club de Montpellier . La cuisine est ouverte à toute clientèle désireuse de partager un moment délicieux en pleine verdure. Tout près des hôpitaux, La Jalade est ouvert tous les midis de la semaine, du lundi au dimanche. Le restaurant est géré par Francis Gemarin.

La Jalade Restaurant Montpellier est dirigé par Francis Gemarin

Un véritable havre de paix en pleine ville. Francis Gemarin est un gérant conquis. Depuis février 2006, il est fier de présenter une cuisine qui lui ressemble au sein de La Jalade à Montpellier . Pour en arriver là, le Lozérien s’est formé tout seul. Un autodidacte comme on dit. Originaire de Saint-Chély-d’Apcher, le fils de paysan grandit à Marvejols. Ses premiers pas en matière de cuisine ? Tuer un cochon pour préparer le jambon ou la saucisse.

Après des études de comptabilité, il décide de monter à Paris tenter sa chance professionnellement. Par hasard, il prend goût dans l’un de ses premiers emplois : vendeur de foie gras dans les Halles de Rungis. L’expérience dure un an. À Paris, il découvre aussi le métier de garçon de café qu’il exerce pendant près de dix ans. Puis l’appel du Sud. Le soleil, le cadre de vie.« De Paris, j’en avais assez vu. À l’époque, j’avais un garçon de quatre ans et je ne voulais pas qu’il grandisse à Paris », raconte Francis.

Son choix est acté. Il décide de faire ses valises. Francis Gemarin lorgne sur le sud de la France et ses recherches ratissent le littoral. C’est fait, il coche Montpellier :« Je connais cette ville depuis mon enfance car on descendait de temps en temps de la Lozère ». On est fin des années 90, un nouveau tremplin pour la petite famille Gemarin. Presque trente ans plus tard, il est toujours là. Cela fait maintenant treize ans qu’il a la direction du restaurant La Jalade . Pour la qualité de vie, son havre de verdure, le fait de ne pas voir une seule maison en plein centre de Montpellier, tout près des hôpitaux . En parallèle, Francis Gemarin gère L’Estaminet , un deuxième restaurant au Crès tout proche de Montpellier. 

Avant de prendre possession du club house du plus vieux club de tennis de Montpellier , le chef cuisinier travaillait dans un autre quartier et détenait le Art Café place des Beaux Arts. Aujourd’hui, il y a encore des retombées de son ancienne clientèle qui vient régulièrement saliver sur ses plats tout près des courts de tennis.

« C’est un métier de passion, affirme-t-il. Si vous n’êtes pas passionnés, soit vous jetez l’éponge, soit vous ne faites pas bien votre métier. Je pose la question à chaque fois à mes employés : de quoi auriez-vous envie aujourd’hui ? »

Se mettre dans la peau d’un client, satisfaire son envie, réaliser des plats de qualité Ave des produits savoureux pour un seul mot : le plaisir.

Le restaurant La Jalade est ouvert uniquement le midi durant toute l’année hormis le jour de l’An et pour Noël.

Le soir, c’est réservé aux prestations exceptionnelles pour différents événements : thèse de pharmacie, thèse de droit,  anniversaires, départs à la retraite du personnel de l’hôpital, etc. La réservation se fait à partir de 25 personnes et l’organisation se met en place dans une salle privatisée.

Rigoureux, à l’écoute du client et de ses envies, le passionné n’est pas prêt de déposer les couverts une bonne fois pour toute. Au contraire, il a déjà ciblé un éventuel nouveau projet : ouvrir un restaurant à Séville. Pour le cadre de vie, l’ambiance festive permanente et le droit de pouvoir travailler jusqu’à un âge avancé.

Francis Gemarin, passionné et passionnant.

Terrasse d'Été